Comment tester les transactions d'achat

 

En bref

Cet article explique comment tester les transactions d'achat sans demander aux contributeurs de dépenser leur propre argent. Nous aborderons tout d'abord les difficultés rencontrées lors du test des transactions d'achat, puis nous étudierons les moyens de les surmonter.

 

Tester les transactions d'achat permet d'obtenir des informations précieuses sur le parcours complet d'un client. Vous pouvez tester ce genre de transactions avec UserTesting.

Lors de la collecte d'avis sur ces expériences, il est important de se rappeler que l'on ne peut pas demander aux contributeurs de payer avec leur propre argent. Des changements de comportement peuvent survenir si les contributeurs pensent que leur propre argent est en danger lors d'un test.

En outre, les numéros de carte de crédit sont des informations personnelles identifiables (IPI) sensibles et ne doivent pas être enregistrées.

rmgZKbrNwdthzqpg_6y9ll0ZuCLDP3zrC.jpg

Les données relatives aux cartes de crédit sont des IPI des contributeurs qui ne doivent JAMAIS être enregistrées ou demandées.


Voici cinq façons de surmonter ces difficultés lors du test des transactions d'achat :

Utiliser des conceptions prototypes

La première solution consiste à utiliser des prototypes.

Les prototypes permettent d'obtenir facilement des commentaires sur la conception de vos pages sans risquer d'enregistrer l'adresse ou le numéro de carte de crédit du contributeur.

Les prototypes ne nécessitent pas d'intégration avec un système dorsal et n'ont pas d'impact sur vos données. Vous pouvez même forcer des messages d'erreur et obtenir un retour d'information, alors qu'avec les conceptions réelles, les contributeurs risquent de ne pas rencontrer ces messages.

Même si les prototypes ne sont pas interactifs, vous pouvez afficher la première page d'achat pour le contributeur et lui demander d'expliquer les éléments de la page. Répétez ensuite ce processus avec chaque page du processus d'achat.

 

Utilisez un environnement de test

La deuxième solution consiste à utiliser un environnement de test.

Si vous avez déjà élaboré une conception fonctionnelle, fournissez aux contributeurs un lien vers un environnement d'essai (ou de test) dans lequel ils peuvent entrer les identifiants de connexion que vous leur fournirez.

Dans l'environnement de test, créez un compte dont l'adresse et les informations de paiement sont déjà enregistrées, et demandez au contributeur de se connecter à ce compte. Vous pouvez également fournir les informations que le contributeur doit saisir : nom, adresse, numéro de carte de crédit, dans le texte de votre tâche afin qu'il puisse simplement copier les informations.

Si vous êtes le modérateur du test, utilisez la fonction de chat de votre outil de conférence en ligne pour partager les informations.

Enfin, vous pouvez supprimer le contrôle des erreurs et permettre aux contributeurs de saisir de fausses informations. Si vous ne pouvez pas, ou ne voulez pas, supprimer la vérification des erreurs, vous devrez tout de même fournir les fausses informations que les contributeurs doivent saisir ; demander aux contributeurs d'inventer des informations par eux-mêmes peut mener à la confusion et à des messages d'erreur.


Utilisez un site réel jusqu'au paiement

Lorsque vous effectuez des tests dans un environnement réel, effectuez le test jusqu'au paiement.

Donnez aux contributeurs l'objectif de trouver un produit et de l'ajouter à leur panier, mais demandez-leur de s'arrêter avant de saisir des informations sur les pages de paiement.

Cela fonctionne bien pour les projets dans lesquels les contributeurs évaluent les étapes de recherche de produits, d'examen des informations des produits, de comparaison des produits et d'ajout au panier.

Cependant, cela ne vous permet pas de collecter des avis sur la messagerie pendant le paiement et après le paiement.


Fournissez un compte

Sur un site en direct, vous pouvez également fournir les informations à saisir par le contributeur. Ceci est similaire au fait de diriger le contributeur vers l'environnement de mise en scène (voir ci-dessus).

Avant de lancer le test, créez un compte auquel le contributeur peut se connecter, avec l'adresse et les informations de paiement déjà enregistrées, de sorte que le contributeur n'ait pas à saisir d'informations. Il s'agit d'une bonne solution car vous pouvez configurer ce compte à l'arrière pour annuler ou mettre en attente une commande, de sorte que les systèmes de paiement et les stocks ne soient pas affectés.

Comme indiqué ci-dessus, dans le cas d'un test non modéré, cette information doit figurer dans le texte de la tâche. Lors d'une séance avec modérateur, utilisez la fonction de chat de votre outil de conférence en ligne pour partager les informations.

Enfin, fournissez toutes les informations, telles que les identifiants de connexion, au moment du test au cours duquel le contributeur a besoin de ces informations. Ne vous attendez pas à ce que les contributeurs se souviennent de ces informations dès le début du test.


Utilisez un code cadeau ou une carte cadeau

Une dernière solution pour tester les transactions d'achat sur un site en direct est de fournir un code cadeau ou une carte cadeau pour l'achat.

Suivez les mêmes lignes directrices que lorsque vous fournissez au contributeur les informations à saisir, mais fournissez le code cadeau ou les informations de la carte cadeau, plutôt que les informations de la carte de crédit. C'est peut-être la meilleure solution pour l'équipe, car l'utilisation d'une carte/code cadeau facilite le rapprochement des dépenses et évite d'avoir à fournir les coordonnées de la carte de crédit de l'entreprise.

Prévoyez des cartes ou des codes distincts pour chaque contributeur. Cela permet de s'assurer que chaque contributeur dispose du solde correct pour l'achat.

  • Une approche consiste à effectuer un test distinct pour chaque contributeur, en modifiant les informations dans chaque test.
  • Une autre approche consiste à lancer le test auprès d'un contributeur à la fois (ou à organiser des sessions individuelles en direct avec chaque contributeur).

Une dernière considération est de fournir des instructions claires au contributeur sur le montant disponible sur la carte cadeau. Indiquez au contributeur un montant légèrement inférieur à ce qui est réellement disponible, pour tenir compte des taxes, des frais d'expédition ou d'autres frais.

Pour en savoir plus sur le test des transactions d'achat et les exemples de libellés de tâches, consultez notre cours Comment tester les transactions d'achat.

 

En savoir plus

Avez-vous besoin de plus d'informations ? Lire ces articles associés.

Vous voulez en savoir plus sur ce sujet ? Jettez un coup d'œil à nos cours sur University.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0